Alain Juillet : entre confiance et défiance

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans Economie

Tagged: , , ,

Alain_Juillet

Publié le mars 30, 2011 avec 1 Commentaire

 

Le bureau des anciens CPA avait eu la bonne idée de faire venir hier soir à Toulouse, à l’occasion de son AG, Alain Juillet, le grand spécialiste en France de l’intelligence  économique.

Son exposé, toujours aussi passionnant de la part d’un homme qui a été, tour à tour, DG de grandes structures, redresseur d’entreprises, expert en stratégie et, plus récemment, l’expert reconnu en intelligence économique auprès du 1er Ministre.

Voici quelques conseils à l’intention des dirigeants et responsables exports:

Ce n’est pas parce que vous partagez un certain nombre de valeurs, que le monde économique que nous connaissons, ne doit pas être abordé avec des règles de la plus grande prudence.

Car si vous, vous fonctionnez avec un certain code éthique, d’autres, sous tutelle mafieuse, n’ont aucune espèce de scrupule et abordent la compétition comme une véritable guerre économique…où tous les coups sont permis ! …

La mondialisation amène de nouveaux acteurs économiques puissants dans le puzzle économique mondial: Chine, Brésil, Inde, Russie, entre autres, et certains n’hésitent devant aucun moyen pour s’approprier les technologies, les innovations que nous maîtrisons.

Malheureux sont les industriels qui se croient protégés par la loi : celle-ci mets parfois 2 à 3 ans avant de rendre justice à la société copiée ou lésée…

Quelques exemples:

  • Dans les aéroports internationaux, le Wi-Fi, bien pratique pour terminer un rapport, une proposition commerciale à un client, … sert aussi à capter et copier toutes les informations qui transitent au profit du pays d’accueil.
  • Dans les chambres de grands hôtels chinois (entre autres), mieux vaut ne pas laisser traîner son portable, s’il comporte des données sensibles…et garder les-dites données sur une clé USB dans sa poche…
  • Plus troublant encore : certaines sociétés de grands pays européens “amis” (l’exemple s’appliquait à la Grande Bretagne) n’hésitent pas à demander des informations confidentielles à des ingénieurs français, sous prétexte d’enquête pour l’ONU, ou tout autre organisme international reconnu…quitte à les piéger en leur proposant une “juste” rémunération, après quelques coups d’essai réussi ! …

Bref, cet exposé très illustré d’exemples vécus, avait parfois des accents de James Bond ! mais un James bond au scénario d’espionnage très actuel et très réel… où vous jouerez peut-être, sans le savoir, un de ces rôles, peut-être pas celui de 007 ! …

La semaine dernière en compagnie de Christophe André, le spécialiste de la confiance et hier avec Alain Juillet, j’étais vraiment entre confiance et défiance!

Bonne lecture !

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

1 Commentaire

Commentaires pour Alain Juillet : entre confiance et défiance sont fermés.

  1. bonjour,

    si l’on suivait toutes les règles des spécialistes de la sécurité, on ne ferait plus aucun déplacement à l’étranger!

    car là, monsieur Juillet spécifie bien que la Grande-Bretagne abrite autant de pratiques de concurrence déloyale que la Chine ou la Russie!

    Anne