Le harcèlement d’Amélie

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans Valeurs

Tagged: , ,

Amelie_Nothomb

Publié le décembre 08, 2009 avec Commentez

Stupeur et tremblements, le célèbre roman d’Amélie Nothomb, a tout juste 10 ans.

Afin de me préparer à sa venue à Bordeaux*, j’ai entrepris la lecture de ce best-seller, courronné par le Grand prix du roman de l’Académie Française.

Née et élevée en grande partie au Japon, qu’elle adore, elle décide, après ses études de philologie romane, d’y retourner comme interprète pour le compte d’ une grande entreprise japonaise. C’est là que nous transporte Amélie.

Ma plus grande surprise a été la forme d’héroïsme avec laquelle Amélie Nothomb affronte ce qui doit bien s’appeler le harcèlement moral de ses supérieurs, en particulier de la plus redoutable d’entre eux: mademoiselle Mori Fubuki.
Car enfin, en moins d’un an, ses supérieurs nippons la font passer de la photocopieuse « mode manuel », au recalcul des notes de frais de la société (ce qui la rend à moitié folle) et enfin…au nettoyage des cuvettes de WC…hommes et femmes !

Devenue en quelque sorte la « carmélite des toilettes ! », on pense qu’elle est définitivement écoeurée de la culture d’entreprise japonaise… Elle réalise, dans cet endroit propice à la méditation, qu’au Japon, l’existence, c’est l’entreprise.

Et en dehors de l’entreprise, c’est bien pire !

Extraits:

En dehors de l’entreprise, qu’est-ce qui attendait les comptables au cerveau rincé par les nombres ?
La bière obligatoire avec des collègues aussi trépanés qu’eux, des heures de métro bondé, …le sommeil qui vous aspire comme un lavabo qui se vide, les rares vacances dont personne ne connaît le mode d’emploi: rien qui mérite le nom de vie.
Pourtant, même si elle se lance périodiquement dans un suicide virtuel du haut de son 44ème étage, elle sait garder son sang-froid jusqu’à la fin de son contrat…
L’annonce de sa démission à sa chef, le faux-ange Fubuki est un morceau d’antologie.

* A l’invitation d’Albéric de Bideran, agent littéraire et des Editions Albin Michel, avec la complicité du Grand-Théâtre de Bordeaux, Amélie Nothomb donne rendez-vous à ses lecteurs lors d’une
soirée exceptionnelle au Grand-Théâtre de Bordeaux, mercredi 9 décembre à 19h30 précises. entrée libre et gratuite. Dédicace chez Mollat à 16h00.

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Commentaires pour Le harcèlement d’Amélie sont fermés.