Un homme qui aura marqué son temps

Ecrit par Christophe de La Chaise. Publié dans Valeurs

Tagged: , ,

Jean-Paul_II

Publié le mai 04, 2011 avec Commentez

Parmi quelques millions de téléspectateurs, j’étais derrière le petit écran dimanche dernier, pour revoir les images, portraits, discours, d’un homme qui aura marqué son temps plus que n’importe quel chef d’état en cette fin du XXème siècle : Karol Wojtyla, autrement dit, Jean-Paul II.


Né en pleine guerre russo-polonaise, adolescent pendant l’occupation nazie, prêtre, évêque et cardinal  sous le joug des soviétiques, Jean-Paul II restera dans l’histoire comme  le pape qui a fait vaciller le bloc de l’Est communiste.

L’empreinte de cet homme est telle que l’on peut se demander, qui, de lui ou du destin a été le maître de sa vie?

En remontant le temps, je le revois il y a 30 ans, en 1980, au milieu d’une foule impressionnante massée au Bourget, adressant aux Français son fameux : « N’ayez pas peur ! »

Du courage, il lui en aura fallut à lui, le petit Polonais orphelin, qui a survécu à la barbarie nazie emmenée par le SS Hans Frank, surnommé « le bourreau de la Pologne ».

Du courage encore, pour s’opposer sans cesse à la tyrannie des Soviétiques, qui avaient comme projet de faire disparaître la culture polonaise (et avec elle, son élite : professeurs, médecins, religieux).

Du courage, pour rejeter à la fois le communisme déshumanisant et le capitalisme matérialiste, à des périodes où l’un et l’autre étaient les seuls modèles de référence…

Bien sûr, comme des milliers de Français, à titre personnel, ce pape m’a profondément marqué .par sa foi et son exceptionnel talent de communiquant.

Mais ce qui est peut-être le plus remarquable, c’est sa profonde humanité : mettre l’Homme au centre de tout et comme but de tout a été sa ligne de force.

Une ligne directrice qui a inspiré toute sa vie et qui fait écho à ma conception de l’entreprise : une organisation qui s’enrichit essentiellement par les hommes et les femmes qui la composent…

Partagez :

A propos Christophe de La Chaise

Bordelais depuis 20 ans, directeur du CECA. La conviction du CECA, à mi-chemin de la communication et du conseil RH, est que la performance de l’Entreprise (au sens large) vient de son capital humain. Cette conviction s’exprime lors de l’Université Hommes-Entreprises, un séminaire de réflexion de « remise en question positive » qui réunit plus de 500 décideurs fin août à Bordeaux (château Smith Haut Lafitte) et depuis 2012, avec le cycle Valoriser le capital humain. Mots clés du CECA : films, conseil en communication/RH, veille/informations.

Consultez les articles archivés de

Commentez

Commentaires pour Un homme qui aura marqué son temps sont fermés.